Oui, je sais, j'avais promis des notes quotidiennes pendant un mois… mais le départ en vacances de mon commanditaire (et néanmoins commentateur fidèle), mes doigts engourdis par le froid et la morve qui coule sans discontinuer sur les magnifiques dessins que je fais, les rendant ainsi absolument pas montrables, autant de circonstances atténuantes qui, je l'espère, vous feront me pardonner ce relâchement.

Eh quand même, notez l'effort : j'ai dessiné un décor. Et non, je ne suis pas nulle en perspective, j'ai juste un problème (récurrent) de parquet qui n'aime pas l'humidité.